logo communaute valdille 2015

bandeau_bio_02

Une politique de valorisation de l'agriculture biologique

Le Val d'Ille accompagne depuis plusieurs années maintenant les mutations des pratiques agricoles dans le but de :

  • Maîtriser la répartition et préserver les terres à vocation agricole
    Valoriser le potentiel économique que représente l'agriculture

Une série d'actions a donc été entreprise autour de deux grands axes :

  • Favoriser le maintien et la création de nouveaux sièges d'exploitations agricoles biologiques sur le territoire
    Promouvoir les initiatives environnementales et qualitatives des exploitations agricoles

Des démarches concrètes

L'aide à l'installation d'activités de maraîchage biologique en partenariat avec des structures institutionnelles (Safer de Bretagne, Chambre d'agriculture, Conseil général d'Ille et Vilaine, etc.). Le Val d'Ille a signé une Convention de partenariat avec la Safer de Bretagne (Société d'aménagement foncier et d'établissement rural), permettant d'effectuer une veille foncière en vue d'installer des projets d'agriculture durable sur le territoire. Cette action se coordonne avec le dispositif de portage foncier du Conseil général 35.

La mise en avant des productions engagées dans des démarches de circuits courts avec, en particulier, la mise en réseau des derniers commerces alimentaires ruraux avec les maraîchers locaux, favorisant ainsi les circuits courts de commercialisation.

La promotion des modes de production préservant l'environnement. « Manger bio en restauration collective » est une des grandes initiatives du Val d'Ille en matière de sensibilisation à l'agriculture bio. Mise en place sur le territoire depuis 1999, cette opération à plusieurs objectifs :

  • Permettre à tous l'accès au manger sain et favoriser les comportements alimentaires respectueux de l'environnement
    Privilégier les approvisionnements locaux
    Généraliser les repas bio en collectivités
    Impliquer les acteurs locaux dans des projets de développement durable.